www.mariepoisson45.com

mariepoisson45.com

Vivante malgré eux

« Mon père avait été injustement odieux. Ma mère et mon frère présents ne disaient rien. J'étais ahurie et ulcérée. Dans l'après-midi, je suis partie à pied (4 km), mes deux valises à la main, prendre mon bus, à 17 heures comme prévu, contente de quitter l'univers familial et sans une larme. C'était pourtant mon grand départ pour vivre dans un monde inconnu et j'en étais consciente. Je sentais le vent de la liberté avec toute la naïveté de mes 18 ans (avant la majorité de l'époque à 21 ans) et tout juste sortie de l'école. » Après un premier ouvrage de développement personnel, Soyez cocréateur de votre vie – tome 1, Marie Poisson nous fait le récit bouleversant de sa vie atypique, qui fut tout sauf un long fleuve tranquille : depuis sa naissance en 1949 dans une famille de paysans, entre une mère maltraitante et un père rude, en passant par neuf ans dans une pension religieuse, jusqu'à son entrée dans la vie active et les nombreuses péripéties qui suivirent, dont trois EMI (expérience de mort imminente). À travers ce récit, Marie Poisson se confie sur son travail de résilience pour pardonner par-delà la mort (comprenant enfin, l'origine de la dureté de ses parents, eux aussi victimes des conséquences de la guerre), pour réussir à se reconstruire et retrouver sa vraie personnalité et sa place dans la société, encouragée par ses deux instructeurs et ses ancêtres. Un témoignage qui nous prouve que tout est possible tout en nous redonnant espoir.

262 pages  -  ISBN : 9782342164367  -  Autobiographie > Commander le livre

La GUERISON par l'AMOUR

Ecrit le 08/12/2019 :

Si vous avez lu mon livre « Vivante malgré eux » ou quand vous le lirez, page 240, mon grand-père maternel m’a confirmé que ma mère a fait faire une malédiction sur moi par un voisin polonais J.W.
Début avril 2009, j’avais appelé au secours un grand druide actuel qui avait commencé mon initiation au chamanisme « gaulois », interrompu à la suite de la fête de l’équinoxe du printemps le 21/06/2009, suite à une rencontre karmique. Il m’avait enlevé une grosse partie de cette malédiction, confirmation faite par mon grand-père (voir page 241).

Ce vendredi 6 décembre, fête de St Nicolas, j’ai écouté un webinaire fait par un conférencier neurophysicien. A la fin, il nous a fait faire une méditation pour se connecter à l’amour originel ancré dans l’espace quantique. Il nous a fait faire un saut quantique pour nous y reconnecter.

Il nous a demandé de penser à la personne qui nous a donné le plus d’amour dans notre vie et je me suis retrouvée spontanément bébé dans les bras de la Vierge Marie. J’ai savouré ce bain d’amour comme quand mes parents me laissaient seule dans mon lit, âgée de quelques mois, dans leur chambre, pour aller dans les champs. Je regardais l’image de la Vierge Marie, notre Dame du Perpétuel Secours. Je me blottissais dans ses bras à la place de Jésus. J’avais retrouvé cette scène en séance de psychothérapie avec Yara en 1983.

Dans la guidance de la méditation de ce vendredi, rien n’a été induit en ce sens dans les paroles du neurophysicien. Cette méditation m’a fait beaucoup de bien mais j’en ignorais les conséquences sur moi.

C’est ce matin, en méditation alors qu’un réveil invisible a sonné pour me réveiller, vers 6h30, que j’ai eu la révélation. Cette reconnexion à l’Amour de l’origine du Monde, m’a libérée définitivement de la malédiction que ma mère a fait faire en 1949 par J.W.

Je me sens légère, libre de toutes entraves. Je vérifie au pendule et avec le test musculaire et c’est bien ça. Je suis libre de vivre ma vie pleinement avec toute ma personnalité originelle, à 70ans, 8mois et 24jours. J’ai enfin réussi ma libération. Maintenant je vais VIVRE pleinement ma vie et non plus survivre.

Je remercie la Vierge Marie, ma mère spirituelle, pour tout l’amour qu’elle me donne au fil des jours et merci à St Nicolas qui a dû servir de messager. Sa légende rejoint mon histoire. Il m’a sortie du « saloir ».


Posté le 08/12/2019 14:23:07 Réaagissez à cet article
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.